A mon sens

Une émission bimensuelle de 26 mns, où nous nous proposons de traiter le sujet culturel avec un souffle nouveau loin des canons officiels.

L’animateur (rice) : Melle Siham Benniche


Est-il facile d’être un artiste – musicien en l’occurrence – en Algérie ?

Bonne écoute de votre émission culturelle ; À mon sens, animée par Siham Benniche un mercredi sur deux à partir de 18h00. Nous nous sommes penchés pour ce 3 ème numéro sur l’expérience de deux musiciens algériens à savoir ; Omar de “Nord Africa” (une formation de groupe qui fait de l’animation musicale), il est chanteur et musicien issu du conservatoire de la musique arabo-andalouse d’ El Biar. Ainsi que Mohand Tahar Bedjeglal, musicien et étudiant en musicologie à la Sorbonne pour discuter de la condition de l’artiste en Algérie et des difficultés rencontrées.

Partager sur :
Share

L’Algérie se doit d’accueillir les immigrants avec tous les droits et toute la dignité qui leur est dus.

Bonne écoute de votre émission culturelle ; À mon sens, animée par Siham Benniche un mercredi sur deux à partir de 18h00.

L’immigration en Algérie et le rôle du Raj quant à la sensibilisation et la proposition d’alternatives face à la situation déplorable que vivent les réfugiés et les migrants subsahariens, fut la thématique de ce deuxième  numéro. Pour se faire nous avons eu le plaisir de recevoir  Abdelouhab Fersaoui, président de l’association Raj (Rassemblement, Action, Jeunesse) qui organise une campagne de sensibilisation sur la Webradio RAJ, un séminaire le 22/23 décembre ainsi qu’un repas africain  le 29 Décembre au Sous-Marin.

Partager sur :
Share

L’espace d’expression culturelle libre est un état d’esprit, un concept, il faut le restituer au peuple puisqu’il leur appartient

Bonne écoute de votre émission culturelle ; À mon sens, animée par Siham Benniche un mercredi sur deux à partir de 18h00.

Les Espaces culturels, leur rôle quant à la diffusion de la culture, promotion de l’artiste et la favorisation de la création et de la réflexion fut la thématique de ce premier numéro. Pour ce faire nous avons reçu deux invités, à savoir : Fares Kader Afak : Comédien et initiateur du projet Café Littéraire Le Sous-Marin situé à Alger. Imane Ouali, enseignante de Français, Doctorante en littérature francophone, Animatrice et l’un des membres fondateurs du Café Littéraire de Bejaia.

Partager sur :
Share