Auteur: Radio RAJ

Rencontre avec Lynda Couiten au Salon International du Livre d’Alger (SILA).

Originaire de la ville de Tizi-Ouzou, Lynda CHOUITEN est Maître de Conférences et enseignante de Littérature anglophone à l’Université de Boumerdes. Elle est également poétesse et auteure de “Le roman des pov’cheveux” paru aux Éditions El Kalima, qui lui a value d’être finaliste pour deux prix littéraires, à savoir  Mohamed Dib et Escale Littéraire.
Bonne écoute de votre émission culturelle ; À Mon Sens, animée par Siham BENNICHE un mercredi sur deux à partir de 18h00.
Partager sur :
FacebookLinkedInGoogle+TwitterPartager

SAA, un collectif d’accueil et d’accompagnement des migrants subsahariens aux frontière franco-espagnole

Dans ce nouveau numéro de l’émission “Café des libertés”,  la web radio du RAJ “Voix de jeunes” a reçu sur son plateau deux activistes du sud de la France plus exactement à Bayonne, il s’agit de Marie cosnay et Vincent Houdin du collectif SAA qui porte le prénom d’un jeun migrant guenien décédé durent sa traversée de l’Espagne en France.
Nos invités nous ont parlé de la création du collectif SAA, ses objectifs et sont travail d’accueil et d’accompagnement des migrants subsahariens qui traversent la frontière franco-espagnole dans l’objectif d’atteindre les pays du Nord telle que l’Allemagne.
Aussi ils sont revenus sur les difficultés que posent les politiques migratoires dans la région notamment celle de l’union européenne qui est basée sur l’approche sécuritaire et non pas sur le respect des droits et la dignité des migrants.
Ils ont aussi appelé au renforcement des liens de solidarité entre les peuples dans le monde entier.

Partager sur :

Le journaliste Said Chitour libéré, les avocats mécontents de la condamnation  (reportage)

Le tribunal criminel d’Alger a condamné hier le journaliste-fixeur Saïd Chitour à une peine de 16 mois de réclusion criminelle, dont une année avec sursis, alors que le parquet avait requis une peine de 5 ans. Le journaliste qui a passé 16 mois de détention préventive a été libéré puisqu’il a purgé sa peine avant même le déroulement du procès.

Radio Raj a assisté au procès et vous livre des témoignages et des déclarations des avocats en plein et après le procès.

 

 

Partager sur :

Les invisibles de la migration saisonnière des femmes marocaine en Espagne (Entretien)

Dans les cadre de ses activités, l’espace solidaire de femme de l’association AVIF-Réseau Wassila, a organisé le samedi  27/10/2018 une conférence débat sur “les femmes et la migration”.

La radio du RAJ “voix de jeunes” s’est déplacée et a pu enregistrer cet entretien avec l’intervenante marocaine Chadia Arab autour de son étude sur la migration saisonnière des femmes marocaine en Espagne.

à écouter: “dames de fraises doigts de fée” Les invisibles de la migration saisonnière des femmes marocaine en Espagne

Partager sur :

المحامي عبد الغاني يوضّح بخصوص قضايا الصحفيين المسجونين

 أوضح المحامي عبد الغاني بادي و عضو هيئة الدفاع في قضايا الصحفيين المسجونين على غرار عبدو سمار ومروان بودياب أن المتهمين متابعين في قضايا تتعلق بعملهم كصحفيين مبرزا أن قانون الإعلام و الدستور الجزائري يمنعان سجن الصحفيين في هذا الإطار

 الأستاذ عبد الغاني بادي في مكروفون إذاعة راج اليوم 8 نوفمبر من امام محكمة بئر مراد رايس خلال الوقفة الاحتجاجية التي نظمت لمساندة الصحفيين المسجونين

Partager sur :

روبورتاج من أمام محكمة بئر مراد رايس: الصحافة ليست جريمة

وقفة احتجاجية أمام محكمة بئر مراد رايس تحت شعار “الصحافة ليست جريمة

 نظمت اليوم الخميس 8 نوفمبر النقابة الوطنية لناشري الصحافة الالكترونية وقفة سلمية أمام محكمة بئر مراد رايس بالعاصمة، تحت شعار “الصحافة ليست جريمة”، مطالبة بإطلاق سراح المدونين والصحافيين المعتقلين عشية 22 أكتوبر الماضي. ورصدت إذاعة “راج” آراء وتصريحات الحاضرين من ممثلي أحزاب ونقابات وجمعيات ومناضلي حقوق الإنسان

Partager sur :

Hors-série : la taverne du podcast

Alger. Un jour de printemps. La montre affiche 12h. Un peu de soleil, un peu de bise et beaucoup de bruits dans ce quartier du centre-ville. Les immeubles aiment se toiser du regard. L’un d’eux abrite le QG de l’association RAJ. Troisième étage où se terre un simple appartement où l’on sent, pour une première visite, « qu’il s’est passé des choses ». Au fond, un bureau, plus loin, un studio d’enregistrement. Lieu simple. Pas décoré. Epuré. Ici, pendant plus de 8h, des actrices et acteurs du paysage artistique algérien vont se succéder pour discuter. Prendre le temps de converser de tout et de rien. Il y aura des doutes, des questions sans réponses et des réponses silencieuses, des ratés, des rires étouffés, des improvisations, des heurts, des regards perdus et des sourires perturbants. Ils viendront avec leurs images, leurs plans, leurs musiques, leurs voix ou celles des Autres et tenteront, généreusement, de comprendre les interrogations de deux animateurs. Boudj et Samir, propriétaires durant 8heures d’une Taverne improvisée dans les locaux de RAJ. Retour donc vers le Passé, en avril 2018.

PS : Il n’a pas pu être parmi nous, mais l’archiviste Wall ID nous a concocté une petite sélection de chansons qui donne envie de s’enivrer, selon lui
Secret Chiefs 3 Drive
https://www.youtube.com/watch?v=iD1NjW452w0
Secret Chiefs 3 refuge du plus grand mage de notre temps : Trey Spruance, nous livre ici un autre trésor rempli de secrets (sous le blaze de UR) mélange de cold wave à la sauce surf rock: « Drive », le tout dans un collage déstructuré et jouissif dont Secret Chiefs 3 a l’habitude. La rythmique qui déraille subrepticement au début induit un dérèglement des sens que le cor mixé très bas pendant le « refrain » fini par nous placer sur les routes de twin peaks… Conduire ivre non mais se laisser conduire là où la raison abdique oui.

Kevin Morby Drunk and on a star
https://www.youtube.com/watch?v=tZ2_zpTIoOw
Extrait du très bel album de Kevin Morby, nouveau troubadour de l’Amérique lunaire qui pour moi évoque l’ivresse solitaire, ce sentiment d’être perché sur une étoile, les yeux tel des faisceaux, la tête plein de rêves… Jouissant de cette éphémère liberté.

Deerhunter Never stops
https://www.youtube.com/watch?v=ljgAnV8iNXE
Et puis on dessoule. Encore. On se pose des questions. Encore. Nos plans d’évasions ont encore échoués, l’hiver est la et pourtant l’amour rythme nos vies, On repense à la scène finale de Vol au-dessus d’un nid de coucou, on se regarde dans le miroir et on pose nos mais sur ce putain lavabo…

Master Musicians of Bukkake – Circular Ruins (Mis en m
https://www.youtube.com/watch?v=O6lHfzzqbWk
« Je suis le rêve du rêveur, Je suis la boue entre ses mains,
Elle me façonne et de ses mains jaillit un songe,
Sur ma langue des grains de sable, des restes de mots,
Elle souffle dessus et ils s’envolent vers la mer, Ils retournent à elle. »

Et puis l’évidence, la porte de sortie, l’infinit loop, se créer une vie par la poésie, dissoudre son ego dans l’amour et trouver le centre du labyrinthe… Ou alors attendre la prochaine cuite ….

La liste des invités :

BAHIA BENCHEIKH EL FEGGOUN

AMINE HATTOU & RAFIK LAGGOUNE

CHAWKI AMARI & MAYA OUABADI

ABDERRAHMANE KRIMAT & KARIM SAYAD

HICHAM GAOUA (El Moustach) & SOFIANE ZOUGGAR

WASSYLA TAMZALI

OMAR HADDAD, ZAK BRAHAMI & NAZIH HADJI

JABER DEBZI

FARAH ABADA & SALIMA ABADA

Partager sur :

A.C.T anime la scène culturelle à l’Université de Targa Ouzemour (Béjaïa)

Kanza TALBI Jeune enseignante de mathématiques à l’Université de Targa Ouzemour, Walid BIRRAKI, étudiant en Sciences de la Nature et de la Vie, tous deux membres actifs à A.C.T (Association pour la promotion de la Culture et du Tourisme), ils nous livrent dans cette mission un aperçu sur les différentes activités organisées au sein de leur association, notamment, la Jam Session qui a eu lieu le 21 octobre 2018 à Béjaïa.

 

Partager sur :