Déclaration de Mme Fatma Alioua, membre du réseau WASSILA, sur la radio RAJ.